J'ai été heureuse de faire mes premiers pas dans cette ambiance conviviale. Merci aussi aux initiés d'avoir partagés leur savoir et recettes d'émaillage, de m'avoir guidé dans l'utilisation de toutes ces potions magiques, même si au final, j'en ai privilégié une plus que les autres ! raku-sigille-037 J'ai apprécié le déroulé de ces moments partagés de l'émaillage à la cuisson. De l'ouverture du four où chacun prenait place comme pour jouer une partition musicale, les uns derrière les bidons d'enfumage les autres comme spectateurs. De cette chorégraphie de bras qui s'agitaient pour ouvrir ou fermer les bidons dans lesquels les pièces incandescentes étaient placées. De ce silence quasi révérencieux, durant lequel la fumée parachevait l'oeuvre du feu et où l'attente se mêlait parfois à l'inquiétude. Enfin l'ouverture puis l'étape du tréssaillage en plongeant les objets dans l'eau, l'élément opposé du feu, devenu étrangement essentiel et complémentaire. J'ai été fascinée de toute cette alchimie et heureuse d'en découvrir le création finale où la surprise laissait place à la satisfaction, la fierté et si parfois le résultat attendu n'était pas au rendez-vous, alors l'envie de recommencer pour faire mieux la prochaine fois fut de nouveau force de motivation... Catherine G. Angers le 23 juin 2013